Un mal pour un bien

14 Novembre 2013

aida-cherif-feminisme
Article d'opinion par Aïda Cherif : Fermez les yeux et imaginez pendant un seul instant comment allait devenir la Tunisie si la Nahdha avait pris le pouvoir dans une gouvernance stable pour 5 ou 10 ans ??


Personnellement, je ne voudrais même pas l’imaginer, car, cela serait un réel cauchemar. En effet,  la Tunisie est une terre bénie, la situation aurait pu dégénérer encore plus, aurait pu être pire et aurait pu devenir irrécupérable pour bien longtemps mais quand ceux qui avaient appelé à une Assemblée Nationale Constituante pour rédiger une nouvelle constitution et que cela a nécessité l’organisation d’élections, personne n’avait soupçonné que la Nahdha pouvait remporter relativement ce scrutin, et tout le monde s’est dit qu’avec du nouveau on saura reconstruire une Tunisie qu’on aime .

Lire la suite :

Un mal pour un bien

   

خدمات للتونسيين المقيمين بسورية

13 Mai 2013

tunisie syrie relations

في ما يلي نص بلاغ نقله إلينا لطفي رمضان، ناطق بإسم الجمعيات و المتطوعين المذكورين أسفله


نظرا للقرار الغير مسؤول من طرف الحكومة بغلق السفارة والقنصليات التونسية بسوريا و احساسا منا كمجتمع مدني بمسؤوليتنا تجاه اولاد وبنات تونس المتواجدين حاليا بسوريا و بالتعاون والتنسيق مع : 
جمعية الاغاثة للتونسيين بالخارج

جمعية مسفرين (expulsés)

 جمعية امازيغ جربة

Lire la suite :

خدمات للتونسيين المقيمين بسورية

   

Association Tunisienne de Défense des Droits de l'Enfant

03 Avril 2013

Association Tunisienne de défense des droits d'enfant

Vu la multiplication des affaires de violation et de viol à l'encontre des enfants, et face à l'attitude déplorable et peu ferme du ministère de tutelle, la société civile hausse le temps. Après quelques appels individuels à l'instar de la lettre de Aïda Cheri publiée sur nos colonnes, il est grand temps de réunir les efforts et les bonnes volontés émanant de la société civile tunisienne. Nous vous relayons ci-joint un communiqué lancé par Docteur Moez Cherif, président de l'association tunisienne de défense des droits d'enfant.

 

"L'Association Tunisienne de Défense des Droits de l'Enfant organise une conférence de presse le vendredi 05/04/2013 à l'espace El Théatro à lEl Mechtel. Nous sollicitons l'appui et le soutien de toute les associations de la société civile pour unir leur voix à la notre pour dénoncer l'incapacité des mécanismes de protection de l'enfance, pour dénoncer les atteintes répétées aux droits de l'enfant et l'insuffisance des textes protégeant les droits de l'enfant dans la constitution.

 

Lire la suite :

Association Tunisienne de Défense des Droits de l'Enfant

   

Le ministère de la femme et de l'enfance réagit

03 Avril 2013

Fermeture d'un jardin d'enfant en Tunisie

L'abominable affaire de viol de la fillette qui a secoué l'opinion publique et la société civile n'a pas laissé de marbre les responsables de l'enfance dans le gouvernement. Nous avons voulu revenir sur deux réactions officielles dont la conférence de presse accordée par Madame Sihem Badi, la très contestée ministre des affaires de la Femme, de la Famille et de l'Enfance.

 

La ministre a dressé un bilan sur les dépassement enregistrés et sur les avis adressés aux délégués de l'enfance sur tout le territoire. Nous aurions pu et voulu croire que la ministre essayait de se justifier et de se défendre, mais les déclarations de Faouzia Jabeur, directrice générale au ministère chargée des affaires de l'enfance sont aussi alarmantes que le(s) drame(s) qui sont à l'origine de tout cette polémique.

 

Lire la suite :

Le ministère de la femme et de l'enfance réagit

   

Page 2 sur 14