Le bonheur d’une femme : C’est quoi ?

Par Salma

 

bonheur

Pas besoin d'en dire trop mais à mon avis et dans ma petite tète,  je vois que des simples choses du quotidien, le sentiment de sérénité de sécurité, le fait de sortir d'un calvaire, ou se rétablir d'une maladie sont des bonheurs.

 

Le fait de voir mes parents à mes côtés, le fait d'appeler mes amis pour nous voir, le sentiment d'appartenance, le fait d'être désirée pour une femme n'ont pas d'égal et font leurs affaires pour remettre l'équilibre dans nos vies.

 

Je le dis toujours, la vie est une question d'équilibre ;  et tant qu'il y a encore du tabou et du non dit dans notre société,  entre autre de la frustration pure et dure, on culpabilisera toujours et on mettra toutes les lacunes pour nous et on n’évoluera jamais...

Lire la suite :

Le bonheur d’une femme : C’est quoi ?

   

Sodomie pour garder sa virginité

Par Emna :


sodomie-et-virginiteVoici un débat très intéressant qui reflète finalement à quel point notre société est tiraillée et déchirée entre la bêtise humaine et l'impulsion sexuelle qui nous retiennent vers le bas, et des principes que chacune essaye de respecter du mieux qu'elle peut.

 

Cela montre aussi que même si la femme se dit émancipée, elle est restée, au fond, esclave de cet homme qu'elle tente à tout prix de garder à ses côté ; également esclave des coutumes, peut être bien de ce que la religion lui dicte (sans qu'elle en soit vraiment convaincue bien sur).

 

La sodomie est une pratique bestiale, sauvage et brutale! C'est aussi une porte d'entrée à plusieurs maladies notamment vénériennes! Et comment ? Car simplement la ...

Lire la suite :

Sodomie pour garder sa virginité

   

Dali Maktoub

 

Par Rym Ben Tanfous :

 

dali-de-maktoub
Je pense pour ma part que tous les personnages masculins représentent chacun un certain type de mecs. Il y a le tombeur, pourri gâté par sa mère parce qu'il est l'ainé, disposant de plein de fric grâce à l'héritage (oisiveté est mère de tous les vices), et se croyant tout permis.

Il y a le petit gars plutôt bon dans le fond, qui bosse à l'école et a des projets d'avenir avec une fille dont il est amoureux malgré les abus d'autorité maternelle, du moins jusqu'au jour où "loin des yeux, loin du cœur", il se fait avoir par une petite opportuniste canon grâce à son ultra-maquillage.

Il y a le mec qui a fermé sa gueule toute sa vie face à maman puisqu’ayant du mal à couper le cordon et qui en veut à cette dernière de lui avoir interdit d'être heureux en raison des convenances sociales ; il la défie donc à la première ère occasion au risque de rentrer dans le mur ... 

Évidemment, ce sont des types, et à la TV comme ailleurs dans le domaine de la fiction, on a besoin de types de personnages pour pouvoir s'y retrouver.

Lire la suite :

Dali Maktoub

   

Prostitution en Tunisie : phénomène ordinaire ?

Par Rym :


prostitution-tunisieLa manière dont le sujet de la prostitution en Tunisie est débattu soulève autant de problèmes que le sujet lui même! C'est vrai que certaines se prostituent, en général par oisiveté (paresse + amour de l'argent).Il est vrai aussi que la société diabolise et marginalise ce qu'elle n'assume pas, mais étant consciente même sans se l'avouer de l'impossibilité de contenir ce genre de phénomènes puisqu'ils pourront  toujours avoir lieu dans les ruelles sombres ou dans les grandes maisons désertes et luxueusement meublées, elle détourne ou le regard ou jette la pierre.



La prostitution en Tunisie  ou ailleurs, existe depuis la nuit des temps. Dans la Grèce antique, les prostituées étaient classées selon leur "dons" et la clientèle qu'elles fréquentaient. Connaissez-vous Messaline?

Lire la suite :

Prostitution en Tunisie : phénomène ordinaire ?

   

Plus d'articles...

Page 635 sur 636